Animal Village


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'Histoire de Dunmick : La vraie. (Pas une fanfic^^)

Aller en bas 
AuteurMessage
L
Villageois Exceptionnel
Villageois Exceptionnel
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Code ACWW : 2062-5256-9352
Nom ACWW : Duolloyd
Ville ACWW : Oltlurio
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: L'Histoire de Dunmick : La vraie. (Pas une fanfic^^)   Jeu 19 Juil - 15:54

Salut tout le monde!
Voilà, je continu mes histoires par celle-ci.
C'est donc celle qui s'intitule : "L'Histoire de Dunmick", comme l'autre. Cependant, c'est bien dans celle que vous apprendrez par la suite qui est véritablement Dunmick^^
Pour l'heure, je tiens à préciser que, contrairement à l'autre, celle-ci n'est pas une fanfic, mais une histoire entièrement inventée par moi même^^
Enfin, je tiens à préciser qu'il y a les droits d'auteur et les copyright, merci de les respecter et de ne pas copier mon histoire pour vos fins personnelles.

Ceci est une histoire totalement imaginaire (enfin, en principe^^), donc toutes ressemblance avec des faits réels est tout simplement hors plagia ect... !

Bref, Tout de suite, l'histoire^^

L’histoire de Dunmick


Préface :
Bon, ben voilà, je me suis enfin décidé à écrire cette histoire. Le titre peut changer avec le temps, mais pour l’instant, elle se nomme L’histoire de Dunmick et je trouve que ça lui va plutôt bien ^^ Enfin, pour l’instant, j’ai toutes les idées de l’intrigue, mais encore rien sur le papier. C’est pourquoi je commence l’écriture de cette histoire, et au diable les PNJs qui attendent que j’écrive le scénar de leur prochaine quête… Bref, sans plus attendre, voilà l’histoire. Cependant, je vous averti tout de suite, cette histoire fait référence à des lieux ou à des connaissances, ect… inventés par Lyra, et qui a accepté de me les « prêter » pour mes aventures. Donc, j’aimerais la remercier du fond du cœur.

Dédicaces :
Je dédicace cette histoire à Lyra, avec qui je déconne souvent ;
Xia et tout le reste de ma famille ;
Aux Zan Kyo, pas encore formé à ce moment de l’histoire de Dunmick ;
Et enfin, à tous mes ami(e)s avec qui on se tape souvent de gros délires.



Comment ça, on s'en fou???^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Persephone
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3529
Age : 35
Code ACWW : 0344-3791-7724/4854-1979-3527...
Nom ACWW : Aurélie/Hadés/Bibou
Ville ACWW : Olympe
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: L'Histoire de Dunmick : La vraie. (Pas une fanfic^^)   Jeu 19 Juil - 18:24

cool la preface & les dedicaces !!

_________________





mon blog perso cliquer sur l'image
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animal-village.1fr1.net
L
Villageois Exceptionnel
Villageois Exceptionnel
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Code ACWW : 2062-5256-9352
Nom ACWW : Duolloyd
Ville ACWW : Oltlurio
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: L'Histoire de Dunmick : La vraie. (Pas une fanfic^^)   Jeu 19 Juil - 18:35

XD
Prochainement, la suite^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L
Villageois Exceptionnel
Villageois Exceptionnel
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Code ACWW : 2062-5256-9352
Nom ACWW : Duolloyd
Ville ACWW : Oltlurio
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: L'Histoire de Dunmick : La vraie. (Pas une fanfic^^)   Jeu 19 Juil - 19:00

Et voilà le prologue^^

Prologue


- Hun, hun, hun…
Vite, je dois fuir, pensa le jeune homme. Je dois rejoindre au plus vite la cachette que m’a indiqué mon défunt maître.
- Il est passé par là ! Allons les gars, on va l’avoir ! Il ne pourra pas fuir plus longtemps !
- Ouais ! ! ! A mort ! ! !
Cela faisait maintenant dix bonnes minutes qu’il courait à travers la plaine, et le jeune homme venait d’apercevoir la forêt des Clairvoyants. Il ne lui restait plus longtemps avant d’atteindre la cachette de son de maître. « Pourquoi fallait-il que ça tombe sur moi ? » pensa le jeune homme. Soudain, un bruit derrière lui l’obligea à se retourner, ce qui lui fit perdre un temps précieux. Cependant, cela ne fit pas que de le retarder, mais cela le démoralisa aussi. En effet, il venait d’apercevoir derrière lui un groupe d’une vingtaine de personnes qui lui courait après. Il se retourna alors pour essayer de courir le plus vite possible afin de leur échapper. Il dut s’arrêter net. En effet, un mur de terre venait de surgir devant lui, lui bloquant par là même la route. Il regarda rapidement autour de lui, mais il dut se rendre à l’évidence : Il ne pouvait plus fuir. Outre le groupe qui arrivait derrière lui, deux autres groupes venaient de lui bloquer toutes fuites aussi bien à droite, qu’à gauche. Le jeune homme pesta en silence. Les différentes personnes qui venait de l’arrêter l’encerclèrent. L’un d’eux, un homme d’une trentaine d’années, avec un grand manteau blanc sur lequel un symbole rouge se trouvait brodé dans son dos, s’approcha de lui. Le même symbole était présent sur sa poitrine, du côté droit, mais en plus petit. Toutes les autres personnes présentent ici avait le même manteau blanc, juste la forme et la couleur du symbole différaient. L’homme au manteau qui s’était approché prit la parole.
- Masahaki Raito, nous vous arrêtons pour le meurtre de plusieurs sous dirigeants. Veuillez…
- Tu parles, des accusations juste pour me faire tuer oui ! Je suis innocent et vous le savez aussi bien que moi !
- Veuillez nous suivre sans discuter s’il vous plaît.
Sa voix était froide, et imposait le silence. Raito ne put refuser. De toute façon, à quoi bon. Il s’avait depuis longtemps que son heure était venue. La fin des Clairvoyants était proche. Il leurs donnait juste quelques heures, un jour tout au plus. Raito fut donc conduit vers une bâtisse où il passerait la nuit sous haute surveillance. La nuit était trop avancée pour le juger immédiatement.

Dix-neuf heures venaient de sonner depuis cinq minutes quand deux gardes portant des manteaux blanc vinrent chercher Raito dans sa prison. Il les suivit en silence. Cela faisait presque quarante-huit heures qu’il n’avait pas dormit, mais il ne sentait plus la fatigue. Il était dans un état second depuis qu’on l’avait enfermé la veille. Il fut amené devant des juges qui le condamnèrent à mort avant même qu’il ne puisse dire quelque chose. On l’amena ensuite sur le toit d’un bâtiment qui se situait sur la place public. Toute la ville était présente sur la place, et Raito remarqua quelques hauts placés assis sur une estrade. Certains possédaient un manteau blanc. On l’amena près du bord, afin qu’il puisse dire une dernière parole avant de mourir. Il ne s’en priva pas.
- Mes chers amis ! Souvenez vous de ce que dit le fondateur de notre clan lorsqu’il créa les Clairvoyants. Il avait dit: « Dans un siècle, lorsque le dernier Clairvoyant tombera, une prophétie sera faite. Cette prophétie pourra changer radicalement la face du monde. Elle pourra le détruire, ou bien le sauver. » Voilà ce qu’il avait dit. Et l’heure de cette prophétie à sonnée. Je suis le dernier Clairvoyant reconnut en ce monde. Et je vais bientôt mourir. C’est pourquoi vous devez vous attendre à recevoir cette…
- A mort ! ! ! A bas les traites ! ! !
L’un des seigneurs demanda au bourreau de condamner Raito. Celui-ci ordonna la mise en place de l’exécution. Quatre personnes s’avancèrent et se mirent en place. On emmena ensuite Raito près d’un poteau en bois, auquel on l’attacha. Les quatre personnes, portant toutes un manteau blanc, se concentrèrent, et lancèrent à quelques secondes de décalage un sort d’eau, de vent, de feu et de terre sur Raito. Ce dernier fut alors transpercé par une lame d’eau, un pic de terre et fut brûlé par une boule de feu et coupé par une lame de vent. Sa mort était proche, cependant, ces yeux devinrent noirs, et il prit la parole d’une voix qui n’était pas la sienne.
- Voici le véritable pouvoir des Clairvoyants. Nous pouvons accéder dans des moments critiques au Grand Livre des Destins Possible. Et nous sommes alors capable de faire des prophéties par rapport à ce qui est écrit dans ce livre. Comme annoncé il y a un siècle, une prophétie sera faite lors de la disparition des Clairvoyants. L’heure a sonnée. Prenez garde… Lorsque la cinquième famille sera sur le point de disparaître, les huit Dragons seront en péril, et le monde risquera de sombrer dans les ténèbres. Cependant, si quelqu’un sauve le dernier membre de cette famille, le monde pourra être sauvé, mais cette personne se verra alors infligée d’une terrible tragédie qui ne pourra être évitée.
Les yeux de Raito devinrent alors entièrement blanc, et il expira son dernier souffle. La population était terrifiée par l’annonce de Raito, mais l’un des dirigeants prit la parole.
- Restez calme mes amis. Ce qu’il raconte ne peut être vrai. Regardez, il n’existe que quatre familles et je ne vois pas pourquoi une cinquième famille se ferait connaître. Il vous a raconté cela pour vous faire culpabiliser, mais il n’en est rien. Je vous conseille de rentrer chez vous et de passer une bonne nuit avant de reprendre vos activités demain.
Les différents habitants repartirent alors chez eux. La nuit était tombée depuis longtemps, et le silence de cette dernière était reposant. Le corps de Raito fut ensuite enterré à un endroit que personne ne connaissait.



Laissez vos commentaires^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Persephone
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3529
Age : 35
Code ACWW : 0344-3791-7724/4854-1979-3527...
Nom ACWW : Aurélie/Hadés/Bibou
Ville ACWW : Olympe
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: L'Histoire de Dunmick : La vraie. (Pas une fanfic^^)   Jeu 19 Juil - 19:06

jadore trop tes histoires
c pas 1 bac S que tu aurais du faire mais bac L !!

_________________





mon blog perso cliquer sur l'image
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animal-village.1fr1.net
L
Villageois Exceptionnel
Villageois Exceptionnel
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Code ACWW : 2062-5256-9352
Nom ACWW : Duolloyd
Ville ACWW : Oltlurio
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: L'Histoire de Dunmick : La vraie. (Pas une fanfic^^)   Jeu 19 Juil - 19:07

XD
Merci^^
Arigatou gozaimashita^^
Pour le bac, je prégère faire un S lol
je suis nul en langue, j'ai eut 7 à l'écrit de français... -_-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucie98
Styliste
Styliste
avatar

Féminin
Nombre de messages : 983
Age : 22
Code ACWW : chai plu
Nom ACWW : Aëlita
Ville ACWW : lyoko
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: L'Histoire de Dunmick : La vraie. (Pas une fanfic^^)   Jeu 19 Juil - 19:28

elle son tro cool t histoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mirza.forumotion.com/
L
Villageois Exceptionnel
Villageois Exceptionnel
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Code ACWW : 2062-5256-9352
Nom ACWW : Duolloyd
Ville ACWW : Oltlurio
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: L'Histoire de Dunmick : La vraie. (Pas une fanfic^^)   Jeu 19 Juil - 19:35

Merci^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L
Villageois Exceptionnel
Villageois Exceptionnel
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Code ACWW : 2062-5256-9352
Nom ACWW : Duolloyd
Ville ACWW : Oltlurio
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: L'Histoire de Dunmick : La vraie. (Pas une fanfic^^)   Mar 24 Juil - 12:05

Et voilà le premier chapitre!
Bonne lecture^^

Chapitre 1


La moto vrombit sur l’autoroute. Le compteur affichait deux cents kilomètres heure. Et l’aiguille ne cessait de tourner vers la droite, signe que ce nombre continuait d’augmenter. Il ne restait plus beaucoup de temps au conducteur de l’engin pour arriver à son lieu de rendez-vous. Quelques kilomètres, parcourus en cinq minutes au maximum. L’aiguille affichait maintenant deux cent cinquante kilomètres heures. Trois cent.. Le chauffeur arrêta d’accélérer, la moto ne pourrait pas tenir à une vitesse supérieure. Il était presque arrivé là où il le souhaitait lorsqu’un mur de goudron s’éleva cent mètres devant lui. A cette vitesse, il ne put freiner à temps et la moto s’écrasa contre le mur en une gerbe d’étincelles. Le mur disparu alors pour redonner à l’autoroute se forme habituelle. Il ne restait plus rien de la moto ou du chauffeur.
A cinquante mètres de là, entre deux arbres se trouvant sur le bord de la route, un homme âgé d’une quarantaine d’années sourit. Il venait de gagner quelques jours de répit. Il ressentit alors une drôle d’impression. Il scruta les alentours mais ne trouva rien. Le calme réapparut en lui. Il devait être trop stressé, voilà tout.
- Regarde plutôt en haut, fit une voix dans son dos.
Il se retourna et regarda dans la direction d’où provenait la voix. Un jeune garçon était assit sur une branche à quelques mètres du sol.
- C’est pas chouette quand même ce que tu as fait. Tu sais combien ça coûte une moto de nos jours ? C’est pas donné, et toi tu viens d’exploser la mienne. Ahlala, c’est mon fournisseur qui va pas être content.
- Comment ce fait-il que tu sois encore en vie ? ? ? Tu devrais être mort à l’heure actuelle. Tu viens, comme tu l’as dit, de t’exploser contre un mur…
- Quand on ne sait pas se servir de la magie, on ne l’utilise pas ; lui répondit le jeune homme avec un grand sourire. Ou alors, c’est que tu ne sais pas te dissimuler comme il le faut. Dans tous les cas, il y a déjà deux kilomètres que je t’ai remarqué et je me suis douté que quelque chose allait arriver. J’ai bien fait de descendre de la moto avant, sinon, je serais mort en effet. C’est assez bête quand on y pense. On dit souvent que mourir jeune c’est moche. Il se trouve que je suis jeune.
- Cela n’explique pas pourquoi je te parle maintenant alors que je t’ai vu sur la moto…
- Attend, j’y viens. Au moment où je suis descendu, j’ai fait une illusion de tel sorte que tu crois que j’étais dessus, alors que j’étais derrière toi. C’est tout simple. Et maintenant, il va falloir que tu me suives.
- Et pourquoi ça ? Je me plais bien ici.
- Peut-être parce que tu es venu sur ce monde illégalement ? Ou alors, c’est que tu as causé pas mal de problèmes ici. Je pourrais te dire tous les chefs d’accusation qui sont contre toi, mais ça serait trop long. Enfin, ne t’inquiètes pas, on va juste te mettre sur surveillance, et te renvoyer sur ton monde.
- Faudrait d’abord que tu m’attrapes.
Il fit demi-tour et parti en courant dans le sens opposé de celle du jeune homme.
- Ca aussi, ça peut se faire, dit alors le jeune garçon avec un sourire au coin des lèvres.
Il se concentra un instant, puis il entendit la voix de fugitif un peu plus loin pester contre lui. Il descendit de la branche d’un saut souple, et marcha tranquillement vers le fuyard. Lorsqu’il arriva à sa hauteur, il put admirer son travail bien fait. Le fugitif était à présent retenu par des lianes qui l’empêchaient de partir.
- Bon, ben, je pense que tu vas devoir me suivre cette fois, non ?
- Que le Mal Bleu soit sur toi ! ! !
- Mais non, qu’est-ce que tu me chantes là, hein ?
Il prit ensuite le fugitif ainsi attaché, et s’enfonça dans la forêt.


Bon, je sais, c'est court^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Persephone
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3529
Age : 35
Code ACWW : 0344-3791-7724/4854-1979-3527...
Nom ACWW : Aurélie/Hadés/Bibou
Ville ACWW : Olympe
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: L'Histoire de Dunmick : La vraie. (Pas une fanfic^^)   Mar 24 Juil - 12:17

ok genial merci la suite stp

_________________





mon blog perso cliquer sur l'image
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animal-village.1fr1.net
Lucie98
Styliste
Styliste
avatar

Féminin
Nombre de messages : 983
Age : 22
Code ACWW : chai plu
Nom ACWW : Aëlita
Ville ACWW : lyoko
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: L'Histoire de Dunmick : La vraie. (Pas une fanfic^^)   Mar 24 Juil - 14:34

la suite la suite stp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mirza.forumotion.com/
Varouza
Graphiste
Graphiste
avatar

Féminin
Nombre de messages : 768
Age : 22
Code ACWW : 0258-6789-0670
Nom ACWW : Varou
Ville ACWW : Houseva
Date d'inscription : 27/05/2007

MessageSujet: Re: L'Histoire de Dunmick : La vraie. (Pas une fanfic^^)   Mer 25 Juil - 20:16

c'est pas mal!!Même BRAVOOOOOOO!

_________________

J'ai Passer les 750 Messages ! ↑ By Moa ↑
Mon Forum :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doublejeuxds.forumpro.fr/index.htm
L
Villageois Exceptionnel
Villageois Exceptionnel
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Code ACWW : 2062-5256-9352
Nom ACWW : Duolloyd
Ville ACWW : Oltlurio
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: L'Histoire de Dunmick : La vraie. (Pas une fanfic^^)   Mer 25 Juil - 22:52

Arigatou gozaimashita minna-san!^^
Bref, la suite est en écriture faudrat attendre^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Persephone
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3529
Age : 35
Code ACWW : 0344-3791-7724/4854-1979-3527...
Nom ACWW : Aurélie/Hadés/Bibou
Ville ACWW : Olympe
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: L'Histoire de Dunmick : La vraie. (Pas une fanfic^^)   Mer 25 Juil - 22:53

ok jattendrais avec impatience

_________________





mon blog perso cliquer sur l'image
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animal-village.1fr1.net
Varouza
Graphiste
Graphiste
avatar

Féminin
Nombre de messages : 768
Age : 22
Code ACWW : 0258-6789-0670
Nom ACWW : Varou
Ville ACWW : Houseva
Date d'inscription : 27/05/2007

MessageSujet: Re: L'Histoire de Dunmick : La vraie. (Pas une fanfic^^)   Jeu 26 Juil - 9:41

moi aussi!!!

_________________

J'ai Passer les 750 Messages ! ↑ By Moa ↑
Mon Forum :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doublejeuxds.forumpro.fr/index.htm
L
Villageois Exceptionnel
Villageois Exceptionnel
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 29
Code ACWW : 2062-5256-9352
Nom ACWW : Duolloyd
Ville ACWW : Oltlurio
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: L'Histoire de Dunmick : La vraie. (Pas une fanfic^^)   Lun 27 Aoû - 22:15

Et voilà, fin de l'attente^^

Chapitre 2


La porte coulissa en silence lorsque la femme la poussa. L’horloge de la salle principale affichée six heures, et la ville était encore plongée dans la pénombre. Pour éviter de ne se faire remarquer, toutes les lumières de la maison étaient éteintes. La femme rentra en silence dans la pièce. Elle était aussi dans la pénombre et elle n’était que très meublé. Il y avait en tout et pour tout que quatre ou cinq meubles. En effet, vers le fond de la pièce, non loin d’une fenêtre, dont les volets étaient encore fermés, un bureau et une chaise y prenaient place. Contre l’un des murs, une armoire prenait place. Enfin, contre le dernier mur, un futon était installé. De plus, on pouvait remarquer qu’une personne y dormait. La femme s’y approcha et se pencha sur la personne qui dormait. Elle posa sa main sur son épaule et la secoua légèrement. La personne remua un peu, puis se tourna.
- Il est six heures chérie, il faut te lever, une nouvelle journée commence.
- Mmmmmh…
- Essayes de ne pas arriver en retard aujourd’hui.
- Pffff… Trop chiant ces cours.
- Oui, mais tu es obligée d’y aller. Je t’attend dans l’autre pièce pour que tu prennes ton petit déjeuner.
- J’ai pas faim.
- Il faut que tu prennes des forces, donc tu ne discutes pas.
La femme ressort alors de la chambre, en refermant la porte derrière elle.

Une dizaine de minutes plus tard, la porte de la salle principale s’ouvrit, laissant arriver une jeune fille.
- Bonjour maman.
- Bonjour chérie. Tu as bien dormi ?
- Oui, ça va, et toi ?
- Très bien. Tiens, installes toi, je t’apporte ton petit déjeuner.
- Papa dors encore ?
- Oui, il est rentré tard hier soir. Mais il a prit une journée de repos. On pourra sortir ce soir, lorsque tu reviendras de tes cours.
- Cool, ça fait un moment qu’on n’est pas sorti tous ensemble.
- Oui. Une fois que tu auras finit, tu devras te dépêcher.
- Je sais, je sais…
La jeune fille prit ensuite son petit déjeuner en silence et partie dans sa chambre pour se préparer. Un peu plus tard, elle parti de la maison après avoir dit au revoir à sa mère.

Alors qu’elle descendait vers le village, la jeune fille s’arrêta pendant une dizaine de minutes pour regarder une famille de rongeur qui s’amusait sur le bord du chemin, elle adorait ce genre de bestioles. Elle reprit ensuite son chemin et arriva au village. Plusieurs magasins se trouvaient le long de l’allée principale. La jeune fille s’arrêta pour regarder rapidement l’ensemble de la rue. Elle semblait déserte. Elle s’y engagea en restant sur ses gardes. C’était le passage qu’elle redoutait le plus sur son chemin. Elle détestait les gamins du village, et eux ne l’aimaient pas. Alors qu’elle arrivait à l’intersection avec une autre grande rue, elle les remarqua. Une dizaine de gamins se trouvaient au milieu de la rue, et rigolaient en la voyant arriver. Elle espérait qu’ils la laisseraient passer tranquillement : elle ne voulait pas se battre aujourd’hui. Une fois à leur hauteur, elle ne s’arrêta pas, et continua son chemin. Elle les entendit cependant l’insulter dans son dos.
- Regardez, c’est encore elle !
- Laisse nous tranquille sorcière ! Hahaha ! ! !
- Bouh bouh ! ! ! Vas t’en !
- Je suis sur qu’elle cherche à nous tuer cette Indigne ! ! !
- Oui, à mort cette garce ! ! !
- Ils mourront tous de toute façon. Ils se croient fort, mais ils le sont beaucoup moins que nos parents ! ! !
La jeune fille n’y prêta pas d’attention, et continua son chemin. Une fois à l’horizon du village, elle accéléra le pas. Elle était déjà en retard.





J'espère que ça vous à plut^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Histoire de Dunmick : La vraie. (Pas une fanfic^^)   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Histoire de Dunmick : La vraie. (Pas une fanfic^^)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animal Village :: Jeux :: Histoires Diverses-
Sauter vers: